2019

Mon clin d’oeil pour 2019,

qu’il me plait de lire et relire au gré de temps qui passe… et me souvenir que chaque instant est rempli de créativité, de nouveauté, de nouvel élan, de confirmation, détermination mais aussi de compréhension, de changement d’idée, d’envie, de besoin, d’essai, d’échec, de réussite… rien n’est figé.

Chaque expérience est une opportunité de grandir !!

Soyez l’alchimiste de votre vie !! 

2019

Une année riche de rencontres constructives et évolutives,
Une année d’expansion et de croissance personnelle,

laissez vos idées même les plus folles vous habiter et vous offrir des opportunités de transformer votre quotidien
je vous souhaite d’étayer vos actions, de leur faire prendre corps pour les vivre pleinement, les nourrir, les choyer comme un nouveau né !

Je vous souhaite également du rire et du plaisir pour accompagner tous vos pas même dans les moments difficiles.

Expérimentez, Créez, Amusez vous, Reconnectez vous à l’enfant qui s’émerveille des choses simples

Abandonnez l’attente, vivez pleinement l’instant présent

Soyez vous même, l’autre est déjà pris !!

chaleureusement
Emmanuelle

 

Solstices et Equinoxes

Solstices et Equinoxes

 

L’étymologie du mot « Solstice » est « arrêt, pause du soleil »

L’événement du solstice moment ou le jour est le plus long en été, et le plus court en hiver, s’oppose à celui de l’équinoxe, le moment où le jour et la nuit ont la même durée.

L’équinoxe est un instant de l’année qui marque la traversée du soleil d’un hémisphère céleste à un autre. Ce jour-là, l’astre passe pile au zénith sur l’équateur terrestre (autrement dit, le point du ciel situé à l’exacte verticale de l’équateur)

Les solstices marquent le passage dans l’hiver, ou dans l’été (selon dans quelle hémisphère on se trouve), tandis que les équinoxes marquent l’entrée dans l’automne et dans le printemps.

 

Chacune de ces périodes jouent un rôle important sur nos rythmes biologiques. Il est vraiment bon pour Soi d’accorder ses occupations avec l’énergie du moment… sans quoi nous risquons de ramer à contre courant et nous épuiser inutilement.

 

Puisque nous sommes en Décembre je ne parlerai que du solstice d’hiver aujourd’hui.

 

Le solstice d’hiver est une fête de feu, de lumière, de fécondité et aussi des morts.

Le nom Yule, (probablement un dérivé du mot roue) est lié au cycle solaire.

Yule constitue un vestige des rituels primitifs célébrés pour hâter la fin de l’hiver et la fécondité du printemps.

Les wiccans célèbrent l’adieu à la vieille Mère, symbole de l’hiver, pour accueillir le dieu à corne, symbole de la fécondité et du printemps (ce peut être cernunnos ou Pan)

Pour les druides, le solstice d’hiver marque le triomphe de la lumière sur les ténèbres.

 C’est le temps de la renaissance après la mort. Dans le silence de la Terre endormie, les  graines commencent à germer, répondant à l’appel de la vie.

 

Tout comme la graine, qui ne trouve son énergie qu’au centre d’elle même, c’est au plus profond de chacun qu’il faut chercher la force et la lumière.

C’est aussi une invitation à abandonner ce qui fait obstacle à la lumière ainsi qu’à l’attachement aux choses materielles qui empèchent de progresser.

si vous voulez découvrir plus d’info sur Yule et ses traditions du solstice d’hiver je vous invite a lire le livre « Yule » de Susan Pesznecker

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer